Commençons par quelques premiers faits qui me concernent, afin de voir d’où je pars :

  • Je ne suis pas grand fan des romans de Fantasy type « à l’ancienne », avec des armes à feu notamment (sauf Brian Sanderson)
  • Même si elle est très sympa, la couverture avec un vieil homme sur une sorte de trône avec son mousquet, ça ne semble pas fait pour moi
  • Je suis très faible

Aussi, quand j’ai lu l’ensemble des chroniques positives sur ce livre (au hasard, l’Ours Inculte, Apophis, Albédo, le Bibliocosme, mais il y en a d’autres), j’ai oublié les deux premiers points, et je me suis concentré sur le 3e. J’ai donc acheté ce joli livre, et me suis lancé dans sa lecture. Et finalement ?…

… j’ai toujours su que ma faiblesse était une force (si si !). Parce que c’était quand même vachement bien !

Bon, je vous fais pas le résumé version longue, j’ai déjà cité 4 chroniques qui le font bien mieux que moi juste au dessus, je n’ai pas grand chose à apporter à cela. Non, je vais plutôt vous raconter pourquoi mes deux premiers points n’avaient aucune importance, et pourquoi j’ai finalement vraiment beaucoup aimé cette lecture ! Pour cela, je vous offre mes quatre points principaux :

  • Très grosse entrée en matière. Le livre commence dès la première page par un coup d’état, tout en lançant une enquête d’importance. ça réveille, et ça donne tout de suite envie de tourner les pages, sans poser l’univers de façon trop longue (parfois le pêché mignon en fantasy).
  • Livre très facile à lire, mais sans rogner sur la profondeur des personnages. Le style est bon, c’est bien écrit, et pourtant ça se lit tout seul. Et, sans contrepartie, puisque j’ai trouvé les personnages bien développés, attachants, et même profonds. Je ne veux pas en dire trop mais on retrouve en particulier un héros âgé, donc déjà marqué par la vie, par ses choix et ses sacrifices. Cela le rend attachant, mais également particulièrement intéressant. Tout comme l’ensemble des personnages gravitant autour de lui. Une vraie réussite de ce côté également.
  • Les baïonnettes ne sont pas un sujet, et au contraire la magie est bien pensée. Le côté baïonnette sur la couverture me faisait un peu peur, mais c’est finalement complètement à tort. L’univers a une composante magique – qui prend de plus en plus de place -, mais celle-ci est vraiment bien pensée. C’est souvent l’enjeu dans ce genre de livres : l’équilibre des pouvoirs. Ici, je trouve que c’est particulièrement bien réussi.
  • L’histoire est passionnante, et parvient à se complexifier progressivement. C’est vraiment un plus, surtout quand on sait que deux autres tomes suivent derrière.

In fine, je ne peux que malheureusement vous conseiller d’être comme moi, et faible. C’est un livre aux personnages attachants, qui se lit tout seul et pendant la lecture duquel vous serez vraiment impatient de connaitre la suite. Seul inconvénient : vous aurez envie de lire la suite, et ces livres ne sont pas donnés. Mais bon, comme on dit, quand on aime, on ne compte pas ?

Points positifs :

  • Les personnages
  • Une intrigue qui se complexifie
  • Le système de magie
  • Un style très agréable

Points négatifs :

  • Difficile à trouver, il me semble qu’on en a vraiment pour son argent. A mon sens, le principal point négatif est l’absence de tome 2 en librairie pour le moment.
  • Eventuellement quand même : pas si épique que ça à ce stade, même si je pense que ce sera corrigé dans le tome 2 (vu que les enjeux montent sans cesse)

Si vous avez aimé ce livre, quoi lire d’autres ? (non exhaustif, très subjectif, difficile à remplir :))

  • Pour le système de magie, Frère des Brumes, de Sanderson, même si ce dernier a un côté beaucoup plus initiatique (avec des héros plus jeunes)
  • Étonnamment, pour le côté « héros marqué par la vie », Le Vieil Homme et la Guerre de Scalzi. Voir Légende, de Gemmel dans la fantaisie, mais le côté épique (du moins à ce point) en moins quand même.
  • Pour l’univers dans son ensemble, difficile à dire à ce stade. J’attends le tome 2 pour me prononcer 🙂

Suis bien sûr preneur de vos avis en commentaires !

Bonne lecture,